Retour à la page

Une minorité de Canadiens - 44 % - sont d'accord sur l’impact des activités humaines sur le changement climatique. Même au Québec, la province qui a le plus haut  taux d'approbation sur la question, seule une faible majorité de Québécois - 53 % - adhère à cette théorie. Source

Alors que la quasi totalité de scientifiques dans le monde - 97% - s’entendent pour dire que les l’activités humaines sont les principales responsables du réchauffement climatique et que le transport, par la combustion du pétrole, en est une des plus importantes causes.


Pour vivre l’être humain a besoin de:

  • 1 kilo de nourriture / jour
  • 2 Kilos d’eau / jour

...et traduit en poid, il a besoin de:
20 kilos d’air / jour
Source

Un danger a l’échelle de la planète

Beaucoup d’entre-nous avons fait le choix de manger sainement pour être en meilleur santé. Combien d’entre-nous revendiquons le droit de respirer de l’air pur pour la même raison?


De plus en plus de voix se font entendre pour dénoncer les terribles effets du développement des combustibles fossiles au québécois et au canadien sur notre Économie, notre Santé et sur notre Démocratie.

Des gens à écouter

Les subventions publiques mondiales consacrées au secteur des énergies fossiles en 2015 selon le Fonds monétaire international (FMI) dépasse les
5,300 milliards de dollars.Source

C’est plus que le total des dépenses liées à la santé dans le monde