Avant de penser à une conversion électrique sur un véhicule de plus de 40 ans, une petite restauration s’impose.


Janvier 2017

C’est parti!

On démonte!

Acheter un vieux véhicule peu apporter des surprises inattendues. L’ancien propriétaire m’avait pourtant parlé d’une restauration qu’il avait faite sur le jeep quelques années auparavant. Je vais devoir me trouver une nouvelle carrosserie car celle-ci est bonne pour la poubelle.


Février

Le châssis part pour le sablage au jet de sable (sandblast). C’est seulement après que je vais vraiment pouvoir savoir s’il est en meilleur état que la carrosserie.

Bonne nouvelle, il est en très bonne condition. Quelques petites retouches mais rien de bien grâve.

La transmission est inspectée et tout semble ok.

Les voitures électriques n’ont pas besoin de transmission. Elles n'utilisent qu'une seule vitesse parce qu’elles produisent une grande quantité de couple à faible comme à grand régime.

Alors pourquoi je veux coupler mon moteur électrique à la transmission de mon jeep?

Mon projet sera dépourvu de systèmes électroniques sophistiqués. Conserver ma transmission est la façon la plus simple de pouvoir passer de l’avant/reculons. Autre raison, le véhicule que j’ai choisi, un jeep, a la carractéristique d’être 4 roues motrices. Si je veux conserver cette fonction il me faut une transmisssion.

Le moteur V8 304 est vendu et livré à son nouveau propriétaire.


Le moteur électrique!

!

 

Attention! On entend bien le volant d'inertie (Flywheel) qui frotte à lintérieur du carter d'embrayage (Bellhousing).


Solution: J’ai retiré l’anneau dentelé du volant d’inertie et installer une plaque de chimère (espaceur) entre la plaque de couplage et le carter d’embrayage.


Avril

Le moteur électrique est démonté et prêt pour la peinture

Mars

 Voici la toute première fois que je fais fonctionner mon moteur électrique.

Il faut maintenant coupler le moteur électrique à la transmission à l’aide des pièces.

?

 

Pour en savoir plus sur la fabrication des pièces de couplage voir la section Comment j’ai fais?

Montage final du moteur électrique couplé à la transmission.


Mai / Juin

Le moteur et la transmission sont remontés et testés. Tout est ok.  Retour à la restauration. J’en étais au chassis et aux differentiels.


Juillet

La nouvelle carrosserie est arrivée. Elle n’est pas à 100% mais rien de comparable avec la vielle.


Août

Les essieux arrières sont remontés et installés dans le différentiel.

Il est temps maintenant de remonter le puzzle. Le moteur est enfin à sa place. Je vais devoir fabriquer un support pour le fixer au châssis.


Septembre

Le support de moteur est composé de deux pièces fabriquées sur mesure et fixées au châssis sur les encrages d’origines de l’ancien moteur.

?

 

Pour en savoir plus sur la fabrication du support de moteur voir la section Comment j’ai fais?

À partir d’un rouleau de moustiquaire, d’une petite pièce d’aluminium (solin de toiture) ainsi que du ruban isolant, j’ai fabriqué une grille de protection Temporaire pour éviter d’endommager les brosses de mon moteur électrique.


Octobre / Novembre

Autour du support de transmission et du différentiel avant d’être restauré.


Décembre 2017 / Janvier 2018

Le projet fait une pause. De retour en 2018


Février

Mon jeep prend tranquillement vie.


 

Plusieurs informations de ce site ont été tirées du Web et sont accompagnés de leurs sources. - 2018 -